Le cercle infernal des réfugiées syriennes 2016  27’

Le cercle infernal des réfugiées syriennes

Elles sont voilées mais elles n'ont pas peur de parler. La fuite de Syrie, les camps de réfugiés surchargés où tout est possible, le marchandage des êtres humains, surtout des femmes et des fillettes et l'insécurité permanente...

En Jordanie, en bordure des camps de réfugiés ce n’est pas mieux, manque de nourriture suffisante, absence de papiers d'identité perdus dans la fuite, donc impossibilité de prouver aux autorités locales qui l'on est. Femme de qui? Mère de qui? Comme si aucune vie, aucun état civil n'avait existé avant, comme si la vie commençait là, à partir de rien. La fillette mariée très tôt à un riche Saoudien, puis un autre… une bouche de moins à nourrir pour la famille, une esclave de plus dans la nature. Le corps des femmes devient une monnaie d'échange, vendre sa fille une fois, deux fois, trois fois… enrichit le père de famille, tandis que la vie de la fille s'efface peu à peu. A chacun des mots de la jeune victime, la respiration hésite et s'engouffre dans le mot suivant, il faut faire vite pour pouvoir tout dire.

Les traditions patriarcales ancestrales font bon ménage avec les abus sexuels. Au loin, les fumées noires planent au-dessus de la Syrie. Les âmes meurtries s'envolent pour les rejoindre... et racontent, sur une musique envoûtante qui nous étreint et nous transporte à notre tour.

  • Fiche
  • Production
  • Technique


Langue

Arabe, Français (commentaire
Sous-titres
Anglais, Français, Arabe
Format
HD
Genre & durée
Documentaire 27’
Année de production
2016
Pays de production
Suisse


Écrit & Réalisé par
Béatrice et Nasser Bakhti
Produit par
Nasser Bakhti et la Fondation Surgir
Assistante de production
Melissa Chollet
Avec le soutien de
La Fondation Michèle Berset
Fedevaco (Fédération Vaudoise de Coopération)
Monsieur François van den Broek d’Obrenan

 

Scénario
Béatrice et Nasser Bakhti
Image
Karim Amin
Son
Bernard Seidler
Montage
Béatrice et Nasser Bakhti
Montage son et mixage
Jérôme Vittoz
Étalonnage et effets spéciaux
Julien Dumoulin – studio Troubadour Films
Distribution
Troubadour Films